Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 16:37
SURPRISE? HOLLANDE CANDIDAT?
SURPRISE? HOLLANDE CANDIDAT?

On apprend aujourd'hui que se tient le premier séminaire en vue de la campagne présidentielle. Invités à ce séminaire Emmanuel Macron et Ségolène Royal ainsi que un proche de Laurent Fabius, l'ami de longue date, Julien Dray et d'autre personnalités...essentiellement parisiennes, ce qui fait grincer des dents en Province.Pendant ce temps, Manuel Malls se répand dans la Presse affirmant que François Hollande est le seul candidat crédible pour la gauche en 2O17.

Présidentielle 2017 : selon Valls, «il n'y a pas d'alternative à Hollande à gauche»

| MAJ :
réagir
120
STADE DE FRANCE (SAINT-DENIS), LE 19 MARS. Manuel Valls et François Hollande lors du match de rugby France-Angleterre.  
STADE DE FRANCE (SAINT-DENIS), LE 19 MARS. Manuel Valls et François Hollande lors du match de rugby France-Angleterre.   (LP/OLIVIER LEJEUNE.)

Manuel Valls cherche-t-il à remonter le moral des troupes ? Après une semaine noire?

Stéphane Le Foll fait l'éloge de son idole estimant que rien n'est joué et tablant sur une amélioration de  l'économie.

 

Que François Hollande ait l'intention de réaliser un deuxième mandat, il y a longtemps qu'on le sait...Pourtant le moment choisi est surprenant.

 

Regardons en effet la réalité en face....La gauche est en morceaux...Les militants du PS rendent en grand nombre leurs cartes.La gauche du Parti souhaite un rassemblement avec le Front de Gauche et les Ecologistes et s'apprête a faire des rassemblements sur le terrain avec la société civile et associative pour déterminer ensemble ce qu'on veut faire....en somme de la démocratie participative... et ensuite choisir un candidat au cours de primaires. D'autres rassemblements se préparent.

 

Le Pire pour le Président Hollande c'est que les gens qui ont, par leurs bulletins de vote, assuré sa victoire  en 2012 ne veulent plus en entendre parler et le font savoir....Ils sont en colère parce qu'ils ont le sentiment d'avoir été trahis!

 

Les jeunes se détachent et sont dans la rue pour dénoncer la loi qui remet en cause le Code du Travail..notamment en facilitant le licenciement économique et les sondages accordent à François Hollande des cotes désastreuses.

 

Pourtant, Manuel Valls se dit prêt à accepter certaines propositions de l'UNEF et un groupe de travail réécrit ce code et si l'on en croit Libération, il ne resterait pratiquement plus rien de cette loi scélérate. Il rendra sa copie en Septembre....Trop tard de toute façon pour qu'elle soit appliquée avant 2017 cette loi tant décriée, à juste titre. Alors tout ça pour ça....

 

 

Côté bilan les résultats ne sont pas probants, même s'il y a certaines éclaircies dans le domaine de l'investissement, dans la réduction des dettes, dans la production, le bâtiment...Le chômage de masse se stabilise progressivement mais il est toujours là bien présent....et les Français désespèrent.

 

Des secteurs entiers de l'économie sont en crise...Le monde paysan, les chauffeurs de taxi et autres...

 

Certes Manuel Valls soutient que l'on n'est pas élu sur un bilan mais sur l'avenir promis...et la vision que l'on a...

 

Mais précisément les Français reprochent à l'équipe actuelle de ne pas avoir tenu les promesses de campagne de François Hollande, d'avoir trahi la gauche et de mener une politique de droite....

 

La révision constitutionnelle voulue par le Président, notamment en ce qui concerne la déchéance de nationalité, idée de droite adoptée au nom de la nécessité de l'union nationale, qui tenait à coeur aux Français n'a pu se réaliser, bloquée par le Sénat.

 

Je ne veux pas être un oiseau de mauvaise augure, mais j'avoue être envahie par le septicisme.

 

S'il y a une chose qui est certaine c'est que vu l'état de délabrement de la gauche qui ne se retrouve pas dans la politique menée, un débat est indispensable, avec les citoyens...sur ce qu'est la gauche au vingt et unième siècle, ses valeurs, comment renouer avec la solidarité et la fraternité, la participation des citoyens aux décisions qui les concernent, les rapports des citoyens avec les énergies renouvelables, le développement durable, la protection de l'écho système et les engagements, la mobilisation qu'ils sont prêts à prendre pour assurer le succès de la COP 21, et la protection de notre planète, quelle attitude avoir vis à vis de la mondialisation et du made in France, les efforts que les Français sont pécuniairement prêts à fournir pour acheter français, quelle sécurité pour la France, qu'attend -t-on de l'Europe, doit on fermer nos frontières, quelle attitude avoir vis à vis des migrants...Les choses ont changé. L'adaptation est nécessaire, mais pas au détriment de nos valeurs, de notre mode de vie, de la protection des salariés...

 

Et surtout...l'appauvrissement des classes défavorisées, le blocage des rémunérations, le blocage des retraites, l'enrichissement des plus riches, les dividendes colossaux distribués...le fait qu'il n'y a plus de redistribution, que le poids fiscal imposé aux Français s'est énormément allourdi, que des salariés qui travaillent à temps complet n'ont plus les moyens de payer leurs loyers...et aucune solution ne se profile à l'horizon...

 

Tous ces points et bien d'autres ont besoin d'un débat de fond, non pas entre énarques , experts et élus, mais avec les citoyens qui ont leur propre expertise, leurs propres idées, leur expérience, leur pratique ...car tout est à revoir.Et rien ne sera possible si les citoyens ne participent pas aux décisions qui les concernent...Une profonde réflection est nécessaire pour éviter, en période de menace terroriste de mettre la France dans la rue.

 

Si l'on continue dans la ligne actuelle la gauche s'effondrera pour des décennies avant de renaître de ses cendres, si elle y parvient un jour. Et il me paraît impératif que le Premier Ministre cesse de traîter de ringards la gauche du PS, le Parti Commluniste, le Parti de Gauche et les écologistes...Bref, tout ceux qui ne pensent pas comme lui et n'ont pas la même vision de la gauche, de la France qu'ils veulent, de l'avenir pour lequel ils sont prêts à s'investir, du modèle de société qu'ils veulent créer. Il n'y a pas une gauche mais des gauches et cela, pour des raisons historiques, depuis toujours.Il n'y a pas de place à côté de l'Extrême droite, de la droite alliée au centre, pour une gauche qui défend une politique libérale et des valeurs de droite, qui privilégie les multi nationales au bonheur des citoyens. C'est pourquoi un d&bat entre toutes les gauches est essentiel afin de trouver un compromis accepté par les citoyens de ce pays.

 

Beaucoup de choses peuvent changer en un an. L'avenir ne nous appartient pas. Je ne suis pas Madame Soleil. J'observe et qui vivra verra.Mais ce qu'il ne faut jamais oublier lorsqu'on est à gauche, c'est que la finance doit être au service de l'économie et l'économie au service de l'intérêt général et non l'inverse....C'est ce que semble-t-il ont oublié nos gouvernants, depuis des décennies...Le redécouvrir sera difficile.

La Démocratie c'est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple comme nous le disions en 2007 quand nous soutenions la candidature de Ségolène Royal...Ne l'oublions pas...

Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Alan 05/04/2016 14:35

Je trouve Valls de plus en pkus détestable. Il me semble que malgré tout... François Hollande sera réélu.

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique