Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 09:16

174847_182642571780706_4874368_n.jpg" Le peuple s'intéresse à la politique quand la politique s'intéresse à lui."Ségolène ROYAL


A deux cent jours des primaires, comme Pierre BERGE et 25000 amis sur facebook, j'affiche mon soutien à Ségolène ROYAL.....

Alors qu'à des milliers de kilomètres un prétendu Messie maintient son chantage sur le PS, l'empêchant d'avancer, l'encerclant dans un étau du type viendra, viendra pas, le paralysant et brouillant son image  Ségolène ROYAL, sereine, fait sa campagne auprès des Français, ne s'intéressant à rien d'autre qu'à trouver des solutions concrètes à leurs problèmes: délocalisations, pacte des jeunes, éducation,sécurité,énergies renouvelables, mutation écologique de l'économie....

Dans une interview sur France Inter, interrogé sur sa position vis à vis du parti socialiste, Pierre Bergé apporte un soutien sans ambiguité à Ségolène ROYAL.

Pierre Bergé a été, on ne peut plus clair. Il n'attend pas de messie et s'il y avait des primaires demain, il ne choisirait pas Dominique Strauss-Kahn. Parce que ce n'est pas sa gauche à lui. 

 
L'émission a été l'occasion pour Pierre Bergé de réaffirmer son soutien à la plus mitterrandienne des socialistes, Ségolène Royal. A la question "vous êtes donc prêt à soutenir Ségolène Royal ?", Pierre Bergé a répondu d'un très direct "bien entendu". 
"Méfions-nous de vouloir enterrer les gens trop tôt. Parce que en ce moment, les vraies primaires Ségolène Royal est en train de les faire. (...) Elle circule en France et remplie, pleine à craquer, des salles (...)" a-t-il ajouté.

Voici cet extrait de l'interview et son verbatim (l'emission complète est disponible sur le site de France Inter ici) :


                                                                             photo-le-dl-stephane-marc.jpg


Verbatim :

Pierre Bergé : Je ne comprends pas bien ce qui se passe. Pourquoi il faut attendre, surtout quand on est socialiste, un messie. Surtout quand on est laïque, pourquoi il faut attendre un messie et attendre que ce messie vous indique la route et vous dise « ah vous voterez pour moi » ou « ah décidemment je ne viendrais pas donc choisissez qui vous voulez ». Ce sont des propos qui me dépassent complètement. 

Vous savez très bien que dans la gauche il y a 2 gauches. Une première gauche et une deuxième gauche. La première gauche étant évidemment celle de François Mitterrand. C'est ma gauche et celle à laquelle je me réfère. Et puis il y a une deuxième gauche. Mais elle est de gauche. Il se trouve que Dominique Strauss-Kahn, puisqu'on a compris que je faisais allusion à lui, fait parti de cette deuxième gauche. Cela n'est pas ma gauche. Donc s'il y a des primaires demain, je ne choisirais pas Dominique Strauss-Kahn. Mais si Strauss-Kahn est désigné pour les primaires, je voterais évidemment pour lui.

Philippe Collin : Vous ne pensez pas que le problème du Parti Socialiste, c'est de ne pas avoir de leadership ? Mitterrand n'était pas un messie mais personne ne s'était jamais posé la question de savoir s'il allait y aller ou pas c'était François Mitterrand.

Pierre Bergé : Oui mais ce qui est très étrange c'est que l'on ait pas compris Parti Socialiste après Mitterrand c'est que l'homme ou la femme qui devait y aller était le premier ou la première secrétaire. Je comprends très mal pourquoi cela a été remis en cause et pourquoi cela n'a pas été appliqué. Comme je comprends très mal qu'après la défaite de Ségolène Royal qui avait quand même remporté 47.5% des suffrages, les 17 millions d'électeurs, excusez du peu, ... Je vous rappelle que François Mitterrand s'est présenté 3 fois et que Jacques Chirac s'est aussi présenté 3 fois. Aucun des 2 alors qu'ils avaient été battu n'a été rejeté par son propre camp. Nous avons assisté à une chose extraordinaire, c'est que Ségolène battue alors elle ne vaut plus rien et on la jette. Il faut dire qu'il n'y avait qu'à voir la tête des éléphants du PS lorsqu'elle s'est présentée, pour comprendre pourquoi ils s'en sont débarrassés dès qu'ils ont pu.

Philippe Collin : Mais dès la défaite sur les plateaux de télévisions, à la tête des barons, on a toute suite vu que cela allait être un lynchage...

Pierre Bergé : à la seconde même, à la seconde même, ... Mais vous savez j'observe ce qui se passe comme tout le monde. Mais je sais aussi une chose c'est qu'en politique on est jamais mort, sauf le jour où l'on vous a conduit à votre dernière demeure. Alors méfions-nous de vouloir enterrer les gens trop tôt. Parce que en ce moment, les vraies primaires Ségolène Royal est en train de les faire.

Philippe Collin : C'est-à-dire ?

Pierre Bergé : C'est-à-dire qu'elle circule en France, qu'elle remplie, pleine à craquer, des salles et qu'il faut faire attention.

Philippe Collin : ça c'est l'école Mitterrandienne ?

Pierre Bergé : C'est tout à fait l'école Mitterrandienne c'est bien cela.

Philippe Collin : Donc vous êtes prêt à soutenir Ségolène Royal ?

Pierre Bergé : Bien entendu. Un mot. Les gens qui s'étonnent des problèmes de loyer de Ségolène Royal sont ceux qui ne connaissent rien à la politique. Puisque je n'ai plus le droit de soutenir financièrement Ségolène Royal à partir du 1er Avril. Puisqu'à partir du 1er Avril nous entrons dans une année pré-électorale et qu'il est interdit à qui que ce soit, à vous comme à moi, de donner plus de 7500 € à un candidat. Donc que l'on ne s'étonne pas.

AUJOURD' HUI 23 MARS, J' AFFICHE MON SOUTIEN A SEGOLENE ROYAL ET JE SIGNE SUR SEGORAMA LA PETITION DE SOUTIEN A SE CANDIDATURE.

POUR SOUTENIR SEGOLENE ROYAL, ADHEREZ A DESIRS D'AVENIR ET FAITES DES DONS



Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique