Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 1970 4 01 /01 /janvier /1970 00:00

La réforme des retraites, tout le monde la savait inéluctable. Sarkozy et Filion avaient prétendu avoir réglé le problème pour 20 ans. FAUX. UN MENSONGE DE PLUS.

 

Sarkozy, Filion, Copé et toute la clique ont en dix ans ruiné la France, creusé la dette, fait exploser le chômage et quand les électeurs les ont renvoyés, la gauche s'est vue contrainte pour redresser le pays et lui permettre de retrouver son indépendance, de mener une politique d'austérité.

 

Le Président de la République, le Premier Ministre et le gouvernement se sont attelés à la tâche, ont demandé des efforts à tout le monde, mais surtout aux riches et les premiers résultats se font sentir, fragiles qui doivent impérativement être consolidés. Aujourd'hui ils doivent régler des dossiers lourds et ne peuvent plus alourdir encore les prélèvements fiscaux tant leur taux est important et insupportable pour beaucoup.

 

Ségolène Royal mène un combat légitime pour que la pression fiscale cesse d'augmenter. Selon son analyse qui est aussi la nôtre, la priorité est à la croissance et à l'augmentation du pouvoir d'achat. Le reste suivra.

 

C'est dans ce contexte que le Président de la République et son gouvernement ont la lourde tâche de réformer les retraîtes pour équilibrer les comptes sociaux. Beaucoup s'attendaient au pire.

 

 

La potion est difficile à avaler....L'allongement de la durée des cotisations est insupportable pour beaucoup et un non sens....En effet allonger la durée de travail, c'est bloquer l'emploi et porter une atteinte très dure aux jeunes qui végètent de CDD EN TRAVAIL ENCORE PLUS PRECAIRE...ALLONGER LA DUREE DES COTISATIONS ALORS QU'UNE FORTE PARTIE DE NOS CONCITOYENS SE RETROUVENT AU CHOMAGE A PARTIR DE 48 OU CINQUANTE ANS, C'EST UNE ABERRATION.
Cependant, comme le reconnait le Secrétaire Général de la CGT un système de retraite par capitalisation serait catastrophique car les cours de la bourse ne sont pas garantis. Aux Etats Unis, avec ce système, des salariés qui ont cotisé toute leur vie se retrouvent à la retraite sans rien parce que leur entreprise a fait faillite, parce qu'une banque a fait faillite. En Norvège, pays social démocrate qui a réformé son système de retraites en y adjoignant  un pilier supplémentaire pour les retraites par capitalisation, le montant des prestations versées a diminué de 35%.
Les miracles n'existent pas et seule la croissance peut permettre un sursaut  et sauver pendant un certain temps le modèle français. Mais le Premier Ministre admet qu'il faudra sans doute certains ajustements.
La situation est difficile parce que la droite a vidé les caisses, parce que les banques préfèrent spéculer que d'investir, parce que les entreprises du CAC 40 exercent un chantage permanent mettant les gouvernements successifs dans l'obligation de baisser leurs charges sociales. A chaque fois qu'on permet à une entreprise, pour créer des emplois, de ne pas payer ses charges sociales, c'est au détriment des caisses de Sécurité Sociale et de retraîte...et elles encaissent, ne créent pas d'emplois et couvrent d'or leurs actionnaires.
La seule solution sera, un jour ou l'autre de chercher d'autres modes de financements...par exemple par l'impôt...Mais il faudra d'abord que la croissance revienne, que la dette soit payée et permette de diminuer la pression fiscale.
Donc le gouvernement actuel, sous la pression du patronat, sous la pression de l'Europe se devait d'agir.
La potion est dure à avaler, mais il faut reconnaître qu'un effort de justice est fait, en faveur de la pénibilité, en faveur de la parité pour permettre aux femmes de parvenir à l'égalité hommes femme dans le montant des prestations versées, en faveur des apprentis dont toutes les heures de travail seront prises en compte, en faveur des jeunes...
Que le gouvernement en soit remercié. La CFDT accueille avec satisfaction cet effort de justice quand la CGT en désaccord avec cette réforme qu'elle dit correspondre à la politique de Sarkozy salue cependant des avancées, pendant que le Patronnat beugle bien qu'en compensation des augmentaitions de cotisations il ait obtenu la fiscalisation de ses cotisations pour les allocations familiales dont on ne sait d'ailleurs pas comment elles seront financées.
Alors on n'est pas satisfaits de cette réformes...Mais le gouvernement limite les dégâts. On croirait qu'il a écouté Ségolène Royal, en décidant une augmentation faible des cotisations et étalée dans le temps, et en étalant également dans le temps l'allongement des périodes travaillées...Il ne touche pas au régime des fonctionnaires et essaie de rendre cette réforme obligée le plus acceptable possible...
Il donne du temps au temps, et il a raison car les prévisionnistes nous mentent lorsqu'ils parlent de l'allongement de la durée de vie...Allongement, oui pour les gens qui sont nés avant les années 70, avant l'usage massif des pesticides, avant l'accroissement énorme de la pollution, avant le réchauffement climatique autant de circonstances qui multiplient les cancers et autre maladies...La faculté de médecine sait très bien même si elle ne le crie pas haut et fort que pour les générations futures, il n'y aura plus d'allongement....Des études l'affirment.
On n'est pas satisfaits. Certains d'entre nous sont dans une colère noire. Et on les comprend...Mais je crois que chacun doit faire un effort de lucididé et de réflexion, de peser le pour et le contre en prenant en compte la situation de la France avant  de tourner le dos. Le choix est entre le pire et le moins pire!

Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique