Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 15:05


En Poitou-Charentes, la socialiste Ségolène Royal est présidente de Région grâce à une majorité large et inédite en France puisque rassemblant des altermondialistes, des ouvriers syndicalistes, des écologistes, des élus de la gauche socialiste et communiste, des centristes humanistes. Cette équipe d'horizons divers et complémentaires a été massivement soutenue par les électeurs de Poitou-Charentes.

 

 

 

L'action de cette majorité de large rassemblement social, ouvrier, progressiste, humaniste et écologiste se conçoit comme révolutionnaire par l'énergie qu'elle met déjà à bâtir un projet refondateur pour les idées humanistes, progressistes et généreuses de la gauche et du centre.

Je vais exposer aujourd'hui une action de la région Poitou-Charentes qui démontre bien l'intérêt de la démarche participative initiée depuis longtemps déjà par Ségolène Royal et les équipes qui travaillent avec elle. La démarche, la volonté, la conception de la vie politique et des pratiques institutionnelles qui président à ce projet sont révolutionnaires : il vise à émanciper autant que faire se peut, par petites touches, à petits pas, le citoyen des actionnaires financiers spoliateurs. C'est  l'appel à projet “Eco-quartiers, Eco-villages”.

 

L'appel à projets “Eco-quartiers, Eco-villages” a deux volets concrets. D'une part le regroupement des habitants pour la mise en oeuvre d'actions de production d'énergies renouvelables et d'autre part une politique de diagnostics de leur habitation pour une réduction durable de leur consommation d'énergie.

 

Je distingue au moins trois objectifs majeurs à ce projet “Eco-quartiers, Eco-village”, trois objectifs que la gauche n'a jamais oubliés mais qu'elle a parfois du mal à mettre en oeuvre de manière concrète.

D'abord, lorsque la région organise une action concertée, elle remet du lien social là où la difficulté de la vie quotidienne et le capitalisme débridé ne produisent que de l'égoïsme, du repli dur soi et de l'isolement. Elle réhabilite les formes d'action collective nécessaires aux citoyens et sans lesquelles ils sont démunis face aux puissances de l'argent qui exigent toujours plus de rendements et de profits.

Ensuite, lorsque la Région permet aux habitants de dépenser moins en consommant moins (moins de gaspillage grâce aux diagnostics) et différemment (énergies renouvelables produites localement), elle défend le pouvoir d'achat  des ménages et l'emploi. C'est comme ça que la gauche peut et devra défendre le pouvoir d'achat des ménages te les emplois non délocalisables. En créant de l'emploi sur place et en organisant la décroissance de la dépense des ménages à service énergétique égal, la gauche protège les citoyens contre la compétition féroce que se livrent les actionnaires financiarisés et mondialisés.. Cet exemple démontre que le socialisme du réel, la politique par la preuve permettent de révolutionner les pratiques sans attendre le grand soir, hypothétique, lointain, et pas forcément souhaitable, de l'effondrement du système capitaliste.

Enfin, lorsque la Région encourage la production locale d'énergie renouvelables elle participe à l'indépendance énergétique de la France, hors nucléaire! Lorsque les citoyens deviennent indépendants des puissances financières qui se sont accaparées les entreprises de gaz et d'électricité, ces actionnaires deviennent moins puissants dans leurs exigences de hausse généralisée des tarifs énergétiques.. On peut donc aussi, toujours sans attendre le grand soir des révolutionnaires, diminuer de manière concrète, efficace, durable, inexorable, le pouvoir exhorbitant des financiers voraces sur la vie quotidienne des citoyens.

 

En conclusion, je vois dans les actions que Ségolène Royal et ses équipes expérimentent en Poitou-Charentes et dans les propositions concrètes et révolutionnaire qu'elles portent dans le débat national la poursuite d'une “révolution silencieuse” (terme que j'emprunte à Jean François Macaire) dans les pratiques politiques et de l'action publique.

Parce que Ségolène Royal remet le citoyen au centre de son projet politique, parce qu'elle veut lui donner des outils pour se passer des actionnaires spoliateurs, parce que justement elle construit et expérimente jour après jour des outils utilisables par le citoyens et qui permettent de dépasser les discours généreux et les postures contestataires. Elle apporte des actes et des preuves expérimentées dans sa région, elle offre des perspectives tant pragmatiques qu'ambitieuses, crédibles parce que reproductibles et généralisables à tous les territoires et pouvant être portées par toute la gauche, des altermondialistes aux centristes humanistes.

Merci à Jean-Michel 13 pour cet excellent article.

Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique