Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 22:00

 

La ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, le 13 juillet 2012
La ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, le 13 juillet 2012 (Photo Kenzo Tribouillard. AFP)

La porte-parole du gouvernement a fait le point sur les priorités de l'exécutif à la sortie du conseil des ministres.

Le président François Hollande a fait de l’emploi, lors du Conseil des ministres de mercredi, «l’enjeu numéro un du quinquennat», a indiqué la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem.

«Le président de la République qui a souligné combien, avec ce Conseil des ministres, nous engagions la bataille pour l’emploi» par l’examen d’un texte sur les emplois d’avenir, a fait de cette bataille «l’enjeu numéro un du quinquennat», a-t-elle précisé.

François Hollande, toujours selon Najat Vallaud-Belkacem, «a conclu son propos introductif en disant que rien ne devait détourner (les membres du gouvernement) de cet enjeu majeur».

Le nombre de demandeurs d’emploi a explosé en juillet avec la plus forte hausse observée depuis trois ans qui a porté le nombre de chômeurs sans aucune activité à près de 3 millions en métropole. Il s’agit «en particulier de donner à la jeunesse la place qu’elle attend», a poursuivi le chef de l’Etat cité par la porte-parole du gouvernement.

«Transition écologique»

François Hollande a évoqué «plusieurs fronts», dont «la lutte contre le chômage et notamment le chômage des jeunes» avec les emplois d’avenir et les contrats de génération. Les premiers, qui visent à insérer dans la vie active des jeunes dénués ou presque de formation, seront examinés «dès le 10 septembre» par le Parlement, à l’ouverture de la session extraordinaire, a précisé Najat Vallaud-Belkacem.

Le but, selon elle, est de «signer avant la fin de l’année 2012 des conventions d’objectifs avec de grands réseaux associatifs et sociaux qui lanceront la dynamique». Quant aux contrats de génération - pour un tutorat seniors/jeunes-, ils seront «sans doute» discutés au Parlement «avant la fin de l’année 2012», a-t-elle précisé.

Parmi les autres fronts de la lutte contre le chômage, le président a également évoqué «le front économique avec la nécessité de s’engager dans la nouvelle croissance, la transition écologique et industrielle», le «front financier avec la réforme du système bancaire»ainsi que ceux de la compétitivité, de la formation et de l'éducation.

Le chef de l’Etat en «a appelé à la mobilisation de chacun des ministres» et «annoncé qu’il rencontrerait en compagnie du Premier ministre et d’un certain nombre de ministres très prochainement les présidents de régions et de grandes agglomérations», a-t-elle encore indiqué.

Ayrault veut que les négociations salariales accélèrent

France's Prime Minister Jean-Marc Ayrault talks to journalists during the summer meeting of the French Socialist Party in La Rochelle, western France, August 25, 2012. REUTERS/Stephane Mahe (FRANCE - Tags: POLITICS HEADSHOT)De son côté, Jean-Marc Ayrault (photo Reuters) a appelé, en ouverture de l’université d'été du Medef, le patronat et les syndicats à«accélérer le rythme» de la négociation sur la sécurisation de l’emploi, dans un contexte de hausse du chômage.

«J’appelle toutes les organisations à accélérer le rythme de négociation» sur ce thème, a lancé le Premier ministre sur le campus HEC à Jouy-en-Josas (Yvelines).

Cette négociation fait partie des nombreux chantiers ouverts en juillet lors de la Conférence sociale.

«J’y attache une importance toute particulière», a souligné Jean-Marc Ayrault. «D’une part, parce qu’elle traite des sujets majeurs de la vie des entreprises: l’anticipation nécessaire des évolutions de l’activité, de l’emploi et des compétences, (...) ou encore la lutte contre la précarité excessive du marché du travail, qui touche particulièrement les jeunes et les femmes», a expliqué Ayrault.

«D’autre part, parce que la réussite de cette négociation témoignerait de l'éclosion d’un nouveau modèle de négociation sociale», veut croire Ayrault, vantant une nouvelle fois les vertus de la concertation.

«Je souhaite donc qu’elle (cette négociation) rassemble tous les partenaires sociaux», a-t-il conclu.

Le ministre du Travail Michel Sapin a annoncé mercredi qu’il transmettrait aux partenaires sociaux dans 15 jours son document d’orientation qui lancera officiellement cette négociation. Il n’a pas précisé de date de fin des discussions.

Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique