Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 19:12

 

getCrop.jpg

 

 Nous connaissons tous Ségolène Royal. Nous connaissons son énergie, son sens de l'innovation, sa fermete...Quand elle croit quelque chose juste, elle ne cède jamais, elle ne recule jamais...Elle avait toutes les qualités requises pour gouverner la France...Le  Parti Socialiste a tout fait pour qu'il n'en soit pas ainsi. On peut toujours pleurer toutes les larmes de notre corps, ça ne changera rien car comme l'acrivait Jean Paul Sartre, "Dieu lui-même ne pourrait pas faire que ce qui a été n'a pas été..."

                                ET POURTANT.....

A la tête de sa région, elle réalise le projet qu'elle voulait pour la FRANCE: la mutation écologique de l'économie....Jour après jour, avec méthode et persévérance, elle tisse sa toile...Au point qu'elle commence à manquer à la France....

" Ségolène Royal a un talent dont il serait dommage de se priver. "Michel Sapin

 
  Le ministre du Travail, Michel Sapin, présent à Poitiers pour signer le contrat d'engagement des emplois d'avenir en Poitou-Charentes, salue en ces termes la présidente du conseil régional. Il ajoute cependant que «
 le talent ne s'exprime pas forcément au sein d'un gouvernement » : « Elle a eu beaucoup de responsabilités, elle a souhaité en exercer d'autres. Je souhaite très profondément, à la fois par amitié mais surtout connaissant les qualités de caractère de Ségolène Royal qu'elle puisse apporter ses talents à notre œuvre commune. »

 

 

"On ne réussira pas sans elle" avait dit à La Rochelle le Premier Ministre, Jean Marc Ayrault..."

 

On est bien obligés de constater qu'elle apporte chaque jour la preuve de ce talent  qui lui est unanimement reconnu.

 

  Plan de développement des énergies marines. De la Région à l’Arc atlantique

Ségolène Royal, a ouvert lundi matin le 3ème Forum Atlantique sur le thème de la gestion des espaces maritimes et du changement climatique, organisé par la Commission Européenne et regroupant les régions européennes de l’Arc atlantique. Elle a invité les partenaires publics et privés à développer des chantiers de coopérations et des actions concrètes autour de la croissance verte.

Ségolène Royal qui a fait de l’excellence environnementale dans sa région un moteur de création d’emplois a rappelé que la croissance verte est un levier de sortie de crise. Ségolène Royal a illustré son propos en s’appuyant sur des expériences concrètes comme le plan photovoltaïque, ou tout récemment le plan de développement des énergies marines avec le dépôt d’un brevet en Région d’une hydrolienne, permettant de transformer les courants fluviaux en énergie.


Les autoroutes de la mer et l’éolien en mer constituent aussi des projets à accélérer. L’espace maritime européen est une chance pour développer des projets fédérateurs, écologiques, innovants et créateurs d’emplois.

 

Les Régions françaises y prendront toute leur place.


Ségolène Royal s’est ensuite rendue à Mutriku sur la côte espagnole pour visiter l’usine installée sur la digue du port et utilisant la houle et la force des vents marins pour générer de l’énergie électrique par turbines. Ségolène Royal a noué les bases de coopérations avec la région de Biscaia sur l’énergie marine.

 

Ségolène Royal inaugure à Bilbao le Forum Atlantique Européen [ es ]

La présidente de la Région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, a inauguré, lundi 12 novembre à Bilbao, la rencontre internationale ‘Espace maritime et changement climatique’ du Forum Atlantique Européen. Cet événement thématique, impulsé par la Commission Européenne, a réuni, au Palacio Euskalduna de Bilbao, 200 décideurs et professionnels de l’Arc Atlantique Européen.. Elle a également visité la station houlomotrice de Mutriku et rencontré le Président de la région autonome d’Euskadi, Patxi López.

A l’occasion du Forum Atlantique Européen, Ségolène Royal a souligné le danger que représentait le changement climatique pour la Charente dont le littoral est très exposé et développé la politique suivie par le Conseil régional en matière d’énergies renouvelables. La présidente de la Région Poitou-Charentes a par ailleurs déclaré que « Bilbao est un exemple en matière d’énergies renouvelables et de transformation d’une ville industrielle en une cité d’avant-garde ».

Aux côtés de Ségolène Royal, étaient entre autres présents le secrétaire général de l’Action extérieure du Gouvernement basque, Guillermo Echenique, et le président du Forum Maritime basque, Luis Cañada Vicinay.

Ségolène Royal a également visité la station houlomotrice de Mutriku qui a été inaugurée l’an dernier par le gouvernement autonome basque. Enfin, elle a rencontré le Président de la région autonome d’Euskadi, Patxi López, ainsi qu’avec certains responsables basques.


Rencontre internationale ‘Espace maritime et changement climatique’ du Forum Atlantique Européen :

Quatre ateliers étaient au programme (en espagnol) de cette rencontre :

- L’application de l’objectif écosystémique dans la gestion de la pêche
- L’aquaculture offshore
- Les énergies renouvelables
- Le transport intermodal et la sécurité maritime

Les prochaines rencontres thématiques auront lieu en 2013 à Cardiff le 24 janvier et à Cork le 24 mars.


Le Forum Atlantique Européen

1. Objectifs

- Créer de la croissance et des emplois durables dans la région atlantique en réunissant les cinq États membres de l’Union européenne possédant un littoral atlantique (France, Irlande, Portugal, Espagne et Royaume-Uni), les autorités régionales et locales, le secteur privé et les autres acteurs concernés, afin de déterminer les priorités en matière d’investissement et de recherche et de recenser les idées de projets concrets.

- Mettre en œuvre la stratégie maritime de l’UE pour la région, qui propose de relever les défis suivants : application d’une approche écosystémique, réduction de l’empreinte carbonique de l’Europe, exploitation durable des ressources naturelles des fonds marins, réaction aux menaces et aux situations d’urgence et promotion d’une croissance ouverte à tous.

- Priorités pour 2012 :

Recueillir des idées d’actions concrètes, lors de conférences avec les parties concernées et grâce aux contributions des États membres de l’UE ; Déterminer et arrêter des projets prioritaires en vue de la publication d’un plan d’action ; Obtenir des fonds de l’UE pour le plan d’action pour la période 2014-2020.

Financement, calendrier et principaux acteurs

2. Développement de l’« économie bleue »

L’énorme potentiel économique de nos mers et de nos océans reste largement inexploité. Les énergies marines, l’exploitation minière des fonds marins, la biotechnologie marine et les autres secteurs émergents, conjugués à la revitalisation des activités traditionnelles telles que la pêche, l’aquaculture et le tourisme et favorisés par l’innovation et les technologies, peuvent contribuer au développement de l’« économie bleue » en Europe, qui est synonyme d’emplois et de croissance économique.

L’Europe a mis au point des technologies permettant de construire en mer des plateformes pouvant résister à des ouragans, des sous-marins capables d’atteindre les fonds marins, des technologies de capteurs qui permettent de savoir ce qui s’y trouve et une technologie robotique susceptible de le remonter à la surface. Ce type d’avancées peut nous donner les moyens de profiter du potentiel économique de la mer de manière durable.

 

 

Le bitume « vert » inventé en Poitou-Charentes


Le prix national 2012 de la Société Française de la Chimie a été attribué à la SEM Valagro, associé à l’entreprise Colas pour la mise au point d’un nouveau bitume, plus respectueux de l’environnement. Ségolène Royal a présidé cette cérémonie organisée à la Maison de la Région Poitou-Charentes.

« La chimie verte de la société Valagro est le symbole de la révolution écologique qui nous permettra de retrouver la croissance économique tout en protégeant la condition humaine et en premier lieu celles des travailleurs : pensez aux ouvriers qui construisent les routes, souvent sans protection, en respirant toute la journée des vapeurs toxiques qui peuvent être très dangereuses pour leur santé. Grâce à l’innovation Valagro appliquée par l’entreprise Colas, le fluidifiant fossile est remplacé par un produit d’origine végétale et non-toxique, fluxant routier de nouvelle génération déjà remarqué par beaucoup de partenaires étrangers. Le Canada, le Brésil et les États-Unis ont déjà fait part de leur intérêt pour ce procédé.

Avec cet exemple enthousiasmant, l’engagement de notre Région pour l’excellence environnementale prend tout son sens. »
Ségolène Royal,
Le 8 novembre 2012

 

On connaît le choix fait par Ségolène Royal de l'énergie solaire photovoltaïque comme pilier de développement de sa région et de création d'emploi. On sait quelle ampleur elle a donné à cette énergie renouvelable. On sait qu'elle a signé un contrat qui transformera profondément sa région d'ici trente ans.

 

Hélas la ministre de l'environnement, pourtant ancienne députée des DEUX SEVRES, le siège même de Ségolène Royal vient, par une décision irréfléchie: la baisse du prix de rachat de l'électricité, de portere un grand coup à ce projet, pourtant créateur d'emplois.

 

Ségolène Royal a immédiatement réagi.


Royal-Batho: de l'électricité dans le photovoltaïque

Le projet d'arrêté sur la baisse des tarifs de rachat de l'électricité photovoltaïque a amené Ségolène Royal à se fendre d'un courrier assassin à l'ex-députée des Deux-Sèvres.

Ce sont les installations moyennes qui seraient menacées. Photo archives Phil Messelet

Ce sont les installations moyennes qui seraient menacées. Photo archives Phil Messelet

Ségolène Royal digère mal le projet d'arrêté relatif au tarif de rachat de l'électricité photovoltaïque issu du ministère de l'Écologie et du Développement durable qui prévoit une baisse de 20% de ce tarif. La présidente de la Région vient donc de se fendre d'un courrier à Delphine Batho pour lui expliquer à quel point cet arrêté serait nuisible. Après la formule «Madame la ministre», elle donne du «Chère Delphine» à celle qu'elle a mise en orbite comme députée des Deux-Sèvres. Pour mieux démolir ensuite les arguments qui justifient l'arrêté.

Jean-François Macaire, vice-président du conseil régional en charge de la mutation écologique, décode le coup de sang de sa présidente: «Cette baisse concerne les projets de taille moyenne. Or ce sont ceux-là qui sont susceptibles de booster l'économie générale du photovoltaïque, et pas seulement dans la région. Si on ne fait que des petits projets, on n'aura pas d'effet de volume.»

La Région est en pointe sur ce dossier. Depuis longtemps. Et elle a pris la peine de peaufiner un modèle économique viable sur le long terme, insiste le vice-président. «On est sur une tendance à la hausse du prix de l'électricité. Dans le même temps, le coût de l'électricité photovoltaïque est à la baisse parce que les panneaux sont moins chers. On prévoit que les deux courbes se croisent d'ici dix ou quinze ans.» Il faut donc que le prix de rachat suive cette courbe avec une baisse très progressive. Une baisse trop brutale va tout casser, prédit Jean-François Macaire.

Pour monter des projets, il faut pouvoir s'appuyer sur un prix de rachat quand on va voir son banquier. «Le banquier va dire:"20% de baisse? Votre business plan ne tient pas, je ne peux pas financer"», annonce le conseiller régional.

«Les arguments du précédent gouvernement»

S'il ne peut pas donner de chiffres sur le nombre de projets ni sur la production menacés, il démolit méthodiquement les arguments qui justifient l'arrêté. Dont le «conflit d'usage». Les programmes d'installation de panneaux menaceraient de grignoter les terres agricoles. Les programmes à l'étude concernent plutôt «des parkings ou des toitures de grandes surfaces», rassure l'élu. En aucun cas des terres cultivables.

Les panneaux photovoltaïques venus de Chine en chiffonnent beaucoup. Jean-François Macaire inverse la proposition: «Si on ne développe pas nos filières, c'est sûr qu'on continuera à importer des panneaux de Chine», ironise-t-il. «Les décideurs nationaux raisonnent à court terme, assène-t-il. Si on veut atteindre 23% d'énergies renouvelables en 2020, il va falloir être un peu plus volontariste.»

Dans son courrier, Ségolène Royal écrit durement: «La reprise des arguments du précédent gouvernement et l'adoption du même type de baisse brutale [...] pourraient laisser penser que le débat sur la transition énergétique est déjà condamné avant même d'avoir commencé.»

Entre les deux ex-complices Ségolène et Delphine, il y a de l'électricité dans l'air. Mais Jean-François Macaire lâche sans rire: «Non, ce n'est pas rude, c'est une alerte.»

 

102 communes participeront à l’édition 2012 de la «Semaine régionale de l’arbre et de la haie»

Depuis 2004, la Région Poitou-Charentes anime une politique de reconquête des paysages régionaux qui se traduit notamment par des aides financières pour la replantation d’arbres et d’arbustes.  Avec la « Semaine régionale de l’arbre et de la haie » la Région propose aux collectivités et aux associations de mettre en oeuvre sur leur territoire des projets de plantation qui associent la population. 

Ségolène Royal propose à la Commission permanente du 19 novembre de soutenir les 102 communes qui participent cette année à l’édition 2012 de la « Semaine régionale de l’arbre et de la haie » et bénéficient d’une aide financière de la Région qui couvre les frais liés à l’achat des végétaux et des accessoires de plantation ainsi que ceux relatifs à l’animation qui est organisée.

Des haies champêtres, des vergers et des bosquets seront réalisés avec la participation des habitants toutes générations confondues. Les communes et les associations organisent les plantations au cours de l’hiver avec un temps fort autour de la date de la Sainte-Catherine (25 novembre).

Au total ce sont plus de 56 000 arbres et arbustes qui seront plantés cet hiver avec cette opération.

 

Ce ne sont que des exemples de l'immense activité déployée par Ségolène Royal.

 

SEGOLENE ROYAL EST UNANIMEMENT RESPECTEE POUR SON EFFICACITE ET SON PRAGMATISME, POUR SON IMMENSE TALENT DE NEGOCIATRICE ET SA FACULTE DE REUNIR TOUTES LES PARTIES PRENANTES AUTOUR D'UNE TABLE ET TROUVEr DES SOLUTIONS.

 

JE SUIS LA PRESIDENTE DES SOLUTIONS DISAIT ELLE ET ELLE AVAIT RAISON...LA PREUVE EN EST QU'UN MOUVEMENT PATRONAL RECLAME SA MEDIATION...

 

Le mouvement patronal ETHIC dirigé par Sophie de Menthon en appelle à la présidente de la région Poitou-Charentes pour rabibocher les entrepreneurs et le gouvernement. Vraiment?
Sur le même sujet

 
On se pince. Le mouvement ETHIC, satellite libéralo-libéral qui navigue dans la galaxie du patronat français dirigé par Sophie de Menthon, en appelle à Ségolène Royal pour jouer « un rôle de médiation entre les entreprises et la classe politique au pouvoir».

 

On aura noté les termes employés : « la classe politique au pouvoir » fait partie de ces éléments de langage qui rappellent à ceux qui l'auraient oublié que nos élus ne sont pas à la hauteur de l'excellence de la société civile et entrepreneuriale.

 

On pourrait en rire, même si c'est extrêmement flatteur:

 

Comment expliquer qu'un mouvement aussi libéral et aussi à droite veuille faire appel a la plus socialiste des socialistes, si ce n'est en raison de son talent, de son efficacité et de son génie pour trouver des solutions.

 

 

  Ce qui est certain c'est qu'elle va manquer de plus en plus aux Français....

 

LA REPONSE NE S'EST PAS FAIT ATTENDRE....

 

 

" oui j'irai "a déclaré Segolene royal au sujet de l'offre d ETHIC quelle rencontrera mercredi avec des entreprises a paris

 

Une fois de plus, cette femme remarquable relève le défi qui lui est lancé.

Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

avenir56 17/11/2012 06:20

Très bon article, très explicite. Bien sur que Ségolène continue à développer sa région , à une condition que la politique du gouvernement pour le dévelppement des PME ne soit le démolisseur des
projet ce qui aurait pour conséquence, la faillite, les licenciements de ses entrepreneurs, dans ce cas ce sont les sociétés mondialisées et leurs actionnaire qui en volerait la vedette.

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique