Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 18:46

Invitée politique de la 3, Ségolène Royal, au dessus de la mêlée, sans jamais critiquer quiconque, avec sa franchise habituelle, sans contrainte et d'autant plus crédible que, comme elle l'a dit " je ne suis candidate à rien," a reconnu les excès et les insuffisances du gouvernement, a dénoncé le manque de lisibilité de la politique menée et a prodigué ses conseils avisés.C'est avant tout aux Français qu'elle s'adressait se faisant l'apôtre de la démocratie participative, demandant la mise à plat de la fiscalité trop opaque, à laquelle les Français ne comprennent rien, demandant la suspension sans date de l'éco taxe et sa remise à plat, refusant l'écologie punitive et prônant le rassemblement.

 

                                                   1452299_686358618054846_1849578289_n.jpg

 

Et curieusement, elle a été entendue au delà de toute espérance puisque, quelques jours après, Jean Marc Ayrault a annoncé la remise à plat de nos finances publiques et une grande réforme réalisée dans la concertation, accompagnée d'un grand débat public...annonce qu'il convient toutefois de tempérer parce qu'une telle réforme fera des gagnants et des perdants...il n'y aura donc pas que des satisfaits et parce que le Président de la République a annoncé qu'elle se ferait sur la durée du quinquennat....Mais réforme courageuse dans l'état d'impopularité de l'exécutif...

 

Ségolène Royal s'adressait donc au peuple français mais aussi aux élites qui nous gouvernent, soulignant leurs insuffisances, leurs erreurs de communication,et s'élevant contre les couacs...

 

Une grande Dame de la Politique...Quand elle s'exprime ainsi avec sérieux, souriant à peine on a l'illusion que la Présidente de la République c'est elle...

 

Le journaliste, se référant à l'annonce d'une tempête  d'automne, et là, dit il on parle de tempête sociale fait allusion  à une note envoyée au Ministère de l'intérieur alertant le ministère sur le sentiment d'accablement des Français,  un mélange de mécontentement latent et de résignation. Il demande à Ségolène Royal: Vous qui êtes une élue de terrain, aviez vous venir ce mouvement de colère.

 

POUR UN BON FONCTIONNEMENT DE L'ETAT.

 

La réponse est claire et sans ambiguïté: OUI répond Ségolène Royal.Je dois d'abord dire que sur le plan du fonctionnement de l'ETAT, il est regrettable que certains se prêtent à la fuite des notes des Préfets. Parce qu'il faut que les Préfets puisssent parler en vérité et dire exactement ce qu'ils observent sur le territoire.

 

Ca fait partie de la remontée des informations sans que cela puisse être exploité dans un sens ou dans un autre au cas où ils hésiteraient ensuite à dire la vérité lorsque leur nom se retrouve dans la presse.

 

Ca c'est la première des choses. L'Etat doit bien fonctionner et l'information qui remonte des territoires doit être libre et doit être protégée. Ce n'est pas la question du secret mais le problème de la professionalisation et du respect du travail des prefets.

 

                                                         photo-afp 355967 536x355p

 

 

IL FAUT RENDRE A CESAR CE QUI EST A CESAR

 

...En tant que Présidente de la Région Poitou Charente,je vois cela tous les jours. J'avais même déjà signalé le problème de tous les retraités et petits salaires qui se retrouvent aujourd'hui imposables et qui ont pensé qu'il y avait une erreur des services fiscaux. Parce que vous savez qu'un certain nombre de Français sont tombés dans le critère de l'imposabilité, non pas à cause du gouvernement actuel.

 

C'est LE GOUVERNEMENT PRECEDENT QUI A GELE LES REAJUSTEMENTS DE SALAIRES. Je le signale. Peu importe qui l'a fait.C'est pour les Français. Ils ne veulent pas rentrer dans cela. Il est tout de même important de le dire.

 

UNE DEMANDE DE FRANCE, UNE DEMANDE DE NATION


Ce que l'on voit, c'est un sentiment d'abandon dans les communes rurales et dans le pays urbain C'est à dire qu'il y a une revendication. Mais c'est une demande de France. C'est une demande de nation. C'est une demande de cohésion.

                                                    innauguration-eco-ethanol-melle-poitou

 

DECEPTION DES FRANCAIS  PAR RAPPORT A LA GAUCHE AU POUVOIR...SEGOLENE ROYAL L'ADMET:

 

" Ecoutez, je parle en vérité, vous l'avez dit tout à l'heure. Donc je ne vais pas vous dire le contraire. Je ne vais pas répondre négativement à votre question.Je vous parle en vérité parce que c'est mon rôle d'élue de terrain, de Présidente de Région de dire des choses....C'est mon rôle politique.

 

Je ne suis pas au gouvernement, je ne suis pas au parlement, donc mon rôle politique c'est d'assumer une certaine liberté de parole, non pas pour créer de la cacophonie, comme vous l'avez dit tout à l'heure....Il y a des Français déçus de la situation et inquiets de la situation....Mais le Président le sait de lui-même...Le gouvernement le sait de lui-même. Donc je ne vais pas vous dire le contraire.

 

Ce qui est important, c'est quoi? C'est que l'on prenne les sujets les uns après les autres et qu'on y apporte des solutions. Et il n'y a pas de sujet, il n'y a pas de problème sans solution...

 

Et Ségolène Royal résume parfaitement la situation.

 

Il est vrai que les Français sont décus de la politique menée...Mais s'ils ont la moindre lueur de lucidité, ils ne devraient pas être déçus parce qu'ils devaient s'y attendre dès l'élection présidentielle...Je l'avais écrit à diverses reprises sur ce blog avant même l'élection...La situation de la France laissée par Nicolas Sarkozy qui avait tout fait pour que Hollande ne puisse pas s'en sortir, qui avait fait exploser à la fois la dette et le chômage et pris des dispositions pour que à chaque pas qu'il ferait, le nouveau gouvernement se trouve en face de brûlots savamment mis en place pour l'empêcher d'avancer et prévus pour susciter le mécontentement des Français et si possible une situation insurectionnelle.

 

Le gouvernement en place sans la moindre marge de manoeuvre ne pouvait redistribuer comme il l'aurait certainement souhaité et n'avait d'autre solution que de restreindre la train de vie des Français pour payer la dette, relancer l'économie et permettre à la France de retrouver son autonomie 

 

Les Français devaient donc s'y attendre d'autant que le candidat Hollande n'avait pas promis le grand soir et avait prévenu  des difficultés...

 

Mais les Français souffrent et le supportent de moins en moins même si contrairement à ce que beaucoup voudraient la situation n'est pas insurrectionnelle...mais mérite beaucoup d'efforts d'ajustement pour ne pas appauvrir encore les Français et ne pas faire à nouveau exploser le chômage...

 

FAISANT ETAT LE LA TENSION EXTREME DANS LE PAYS LE JOURNALISTE DEMANDE A SEGOLENE ROYAL: CA PEUT MENER JUSQU'OU?

 

                                        

 

SEGOLENE ROYAL:

 

" Mais si les solutions sont apportées aux différents problèmes, aux différentes interrogations, celles qui sont légitimes, celles qui sont justifiées, celles qui sont compréhensibles, si ce n'est pas de la contestation pour de la contestation, mais sur beaucoup de mouvements aujourd'hui conduits par les Français, beaucoup d'inquiétude, même chez ceux qui ne bougent pas, il y a des questions tout à fait légitimes auxquelles le gouvernement doit répondre, je le répète, il est au travail, donc il doit identifier les problèmes, il doit regarder ce qui se passe: on explique le sens des décisions qui ont été prises. On réajuste les décisions lorsqu'elles ont été mal ciblées....

 

C'est donc une politique pragmatique que propose Ségolène Royal, au plus près de la réalité pour tenir compte de toutes les situations et y apporter des solutions..

 

Avec elle on passe de la macro écconomie à la micro économie...Plus difficile mais indispensable...Si on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs, l'état de la France impose de tout retricotter, maille après maille sans en laisser filer aucune...C'est la politique qu'elle pratique avec succès dans sa région.

 

 

Les erreurs il y en a toujours. Mais contrairement à ce que pratique en général la droite, il ne faut pas camper alors sur ses positions, mais rectifier, ajuster...

 

Ségolène Royal apporte son appui a la lutte des salariés pour sauver leur emploi et leurs salaires tout en condamnant la casse. Elle estime ces mouvements réconfortants:

 

" Je préfère voir un peuple debout dit elle qu'un peuple apathique qui ensuite ne va pas aux urnes.

 

C'est quoi la démocratie? C'est quand les hommes et les femmes ont envie de participer par leurs votes aux choix fondamentaux de l'avenir de leur Pays. Quand les gens se détournent des urnes parce qu'ils sont mécontents, qu'ils ne comprennent plus le sens de ce qui est fait il y a un recul de la démocratie.

 

LE JOURNALISTE: C'EST UN PEU DE LA RECUPERATION POLITIQUE. TOUS LES MECONTENTS VENEZ A MOI?

 

 

 

SEGOLENE ROYAL:

 

"Pas du tout. Je ne suis candidate à rien, moi. Pas du tout. C'est de l'analyse franche de ce qui se passe et une façon de ne pas laisser les amalgames se faire dans toutes les protestations. Il y a des protestations justes. Les gens préfèrent avoir du travail,être tranquilles, être heureux, élever correctement leurs enfants plutôt que de descendre dans la rue. Je crois que c'est la réalité de la vie quotidienne.

 

NON A L'ECO-TAXE MAL CIBLEE ET INJUSTE.

 

Ségolène Royal continue à  juste titre à s'opposer à l'écologie punitive.

 

LE JOURNALISTE: Les gens ne comprennent pas ce qu'ils considèrent comme un impôt anti-economique.Madame Royal vous avez parlé de révolte citoyenne. Maintenant, vous êtes aux manettes demain. Qu'est-ce que vous vous faites demain, concrètement pour l'éco taxe.

 

Ségolene ROYAL: On pourrait reporter l'application de l'éco taxe. Pour l'instant elle est maintenue. Il faut reporter l'application de l'éco-taxe.

 

L'éco-taxe a été votée par le parlement. Pour supprimer l'éco-taxe, il faut à nouveau un vote du parlement et je ne pense pas  qu'il faut recommencer la polémique sur ce sujet.

 

En revenche, le pouvoir exécutif a la capacité  de dire: voilà l'application se passe mal. Il y a aussi une mise à plat à faire et une enquête parlementaire sur les flux financiers qui sont liés à l'éco-taxe. Donc le gouvernement pourrait décider et annoncer le report de l'éco-taxe sans date.

 

Jusqu'à temps qu'il y ait une alternative, premièrement aux transports routiers parce qu'une taxe écologique ne doit pas être une taxe punitive, mais pouvoir permettre une réorientation des comportements; par exemple avec les transports propres.

 

Or qu'est-ce qu'on voit aujourd'hui? On voit bien qu'il y a un recul du fret ferroviaire. Or on ne peut pas reprocher à des compagnies de transport par camion de transporter leur marchandise par camion. Il y a de moins en moins de capacité. Donc faisons un plan de reconquête et d'augmentation du volume  du transport par rail. Et à ce moment là, en effet on pourra dire aux camions vous avez une possibilité de faire autre chose. Là on peut taxer les activités.

 

Mais taxer sans permettre aux gens de changer de comportement, ce n'est pas juste.

 

LE JOURNALISTE: FAUT IL SURSEOIR A L'AUGMENTATION DE LA TVA?

 

SEGOLENE ROYAL:

 

Ce qui serait utile c'est un débat fiscal pour remettre à plat l'en semble des choses et pour que les Français comprennent.

 

Une grande réforme fiscale avait été promise. Cette grande réforme fiscale n'a pas eu lieu puisqu'il y a des décisions dispercées, voir disparates dont les Français ne comprennent pas la cohérence et le logique.

 

Si l'on ne veut pas qu'il y ait de révolte fiscale, ce qui est très mauvais dans un pays puisque la fiscalité doit être quelque chose qui unit les Français au sens où ils comprennent la justice de la fiscalité et son efficacité.

 

Ce ne serait pas responsable de ma part d'isoler la TVA du reste de la fiscalité.

 

Ce qui est clair c'est qu'il faut aussi donner un peu de sens aux baisses de TVA. DONC BAISSE DE TVA sur tous les travaux du BATIMENT CONCERNANT L'ISOLATION THERMIQUE.

 

C'est important cela. Il faut que les artisans s'en saisissent. Mais elle a été agrée et l'impact positif de cette mesure très importante a été quasiment annulé puisque elle a été compensée par une augmentation sur les autres types de travaux.

 

Là il y a eu quelque chose qui n'était pas cohérent. Et en même temps, il faut lutter aussi contre les déficits. Donc je ne verrais que des avantages à ce qu'il y ait un débat parlementaire et même un débat dans le pays, un débat participatif dans le pays, en tout cas au plus près des gens pour expliquer le sens de la cohérence de la fiscalité et pour réformer ce qui ne va pas ou ce qui a été mal ajusté.

 

Belle leçon de fiscalité, par une femme d'expérience qui expérimente chaque jour les mesures qu'elle décide d'appliquer dans sa région, surveille étroitement l'application et apporte chaque fois que nécessaire les ajustements utiles pour l'efficacité...

 

Belle leçon de fiscalité qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd puisque quelques jours après les déclarations de la Dame du Poitou sur la fiscalité, le Premier Ministre, Jean Marc Ayrault a annoncé la mise en chantier de la grande réforme fiscale promise en 2012 par le candidat Hollande...Réforme qui, selon ses dires scommencerait à s'appliquer en 2015...

 

CHANGEMENT DE GOUVERNEMENT?

 

SEGOLENE ROYAL:

 

C'est un élément parmi d'autres.....Ce que je peux vous dire c'est que les Français ont une demande de sens. Ils ont une énergie considérable, les Français...Aujourd'hui, ils ne comprennent plus le sens des décisions, ils ne savent pas s'ils vont avoir un avenir, si leurs enfants vont s'inventer un jour un avenir.....ce qui est très important c'est de savoir quelle politique aujourd'hui on conduit.Et ce que les Français comprennent de leur pays. Ce que les Français attendent de leur pays et qu'est ce qu'ils peuvent apporter à leur pays.

 

C'est cela que les Français veulent savoir. Comment aussi se consacrer aux atouts de leur pays. Il y a plein de choses qui marchent. On ne les voit pas. Les  Français ne s'intéressent pas au casting gouvernemental. Ils s'interrogent sur leurs fins de mois, sur le chômage de leurs enfants, sur les entreprises qui ont du mal à trouver des marchés, sur les difficultés scolaires, sur l'angoisse par rapport à leurs retraites, sur  ce qui fait aujourd"hui une nation, sur le sentiment d'abandon...Ce qui est le plus important aujourd'hui, c'est d'avoir la capacité de libérer les énergies qui existent en France, de libérer les talents qui existent en France, de libérer la vision d'un avenir, de libérer l'optimisme...C'est cela qui compte.

 

CE N'EST PAS UN CHANGEMENT DE PREMIER MINISTRE QUE VOUS RECLAMEZ AUJOURD'HUI, C'EST UN CHANGEMENT DE POLITIQUE?

 

SEGOLENE ROYAL: C'est un tout...C'est un tout. Il faut remettre de la cohérence, redonner du sens, refixer un cap, changer ce qui ne va pas, réajuster un certain nombre de décisions politiques qui n'ont pas été bonnes,..Les Français n'ont rien à faire du destin individuel des uns et des autres...

 

Mon souci est que notre pays retrouve des ressorts et mon rôle politique c'est de dire: Mais regardez le potentiel que l'on a et tout  ce potentiel est aujourd'hui figé: Il est en attente.


CONFIANCE ET SOLUTIONS

 

Donc il faut le déployer ce potentiel. Le mot clé, c'est le mot de confiance.

 

Confiance dans tous les échelons: confiance dans sa famille, confiance dans son école, confiance dans son entreprise, confiance dans ses responsables politiques et confiance dans les média.

 

Le deuxième mot clé c'est le mot solutions; c'est à dire être très pragmatique; regarder que chacun est à sa place.

 

QUELLE BELLE LECON POLITIQUE...Très critique sur la politique menée par le gouvernement, Ségolène Royal veut redonner aux Français la confiance et apporter des solutions à leurs problèmes...

 

Sans concession, elle dénonce les errements gouvernementaux, les erreurs non rectifiées, l'absence de sens et de cohérence...Elle multiplie les conseils et le premier ministre se donne de l'air en sautant sur cette proposition de grande réforme fiscale...

 

Après un an et demi au gouvernement a-t-il enfin acquis l'expérience nécessaire pour redresser le tir?

 

Saura-t-il retricoter maille après maille l'incohérence absolue imprimée à la politique de ce pays...?

 

L'avenir le dira...Une seule chose est sûre c'est qu'aux primaires socialistes, les Français on commis une lourde erreur en ne faisant pas confiance à la candidate Ségolène Royal, une femme d'expérience, une femme d'exception, d'un courage infini et d'une énergie peu commune..

 

Espérons aujourd'hui que le gouvernement se mettra réellement en oeuvre pour faire de cette formidable leçon politique son livre de chevet et sa ligne politique.

Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

Pierre Chaix 05/12/2013 16:59

Madame Royal donne des leçons au gouvernement, mais elle devrait se souvenir de l'échec de l'action qu'elle a menée avec sa région pour le sauvetage d'Heuliez et le lancement de Mia Electric. Le
livre que je viens d'écrire fait un comparatif entre la réussite de Tesla et l'échec de Mia. Lisez le et vous comprendrez les raisons de l'échec quelque légitime que soit son engagement.
http://www.amazon.fr/Silicon-Valley-contre-Poitou-Charentes-Pierre-ebook/dp/B00GNA293W/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1386258727&sr=8-1&keywords=silicon+valley+contre+poitou+charente

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique