Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 10:21

179678_1670822422157_1585285364_1497872_6846421_s.jpg"h-20-2384767-1296107239.jpg La différence entre l'ancien et le moderne est une question de perception de l'efficacité de l'action publique."ROZENVALLON.

Il y a quelques jours, Jean Christophe CAMBADELIS , dans une chronique très critiquée, s'en est pris à Jean Luc MELANCHON, qu'il a insulté gratuitement, le comparant à LE PEN, ce qui bien évidemment est une ignominie.

Poussant le bouchon jusqu'au bout, il a affirmé que le leader du Front de Gauche avait des idées des années 1930, ce qui est cocasse. Le hasard a fait en effet que quelques jours avant, sur une chaine de radio, un analyste politique des plus sérieux, avait considéré que la situation actuelle ressemblait à celle des années 3O.....

Si l'on y réfléchit bien en effet la crise de 192O avait appauvri de façon considérable les français au profit des puissances financières. Les petites entreprises faisaient faillite. Les suicides se multipliaient et les défenestrations étaient fréquentes, tant la misère sévissait.La faim, le chômage, les conditions de travail très difficiles....Exactement ce que nous voyons aujourd'hui en France.

Le paroxysme fut l'année 1929.....

Cette opposition entre la fortune et la misère se traduisait dans l'apparence extérieure. Clinquant,énormes bijoux, luxe effréné d'un côté, oripeaux, misère de l'autre.

La similitude est flagrante.

Mais, après...il n'y eut pas la sociale démocratie ultra libérale tellement chérie par Jean Christophe CAMBADELIS, ...Mais le FRONT POPULAIRE dont Jean Luc MELANCHON se sent très proche.

Il suffit de voir les réactions des Jeunes,  d'écouter ce qu'ils disent, d'écouter simplement LE PEUPLE pour se rendre compte à quel point les idées ultra-libérales professées par DSK et son courant sont honnies. Il suffit de lire les appels au secours envoyés à Ségolène ROYAL pour comprendre ce que veulent les Français. L'émission " face aux Français " dont Ségolène ROYAL était l'invitée était très révélatrice sur ce point.

Il y a urgence à agir. Il y a urgence à changer notre modèle de société, à créer un nouveau modèle social car, et il n'est pas inutile de le rappeler, c'est dans les années 30 qu'est arrivé en ALLEMAGNE un certain HITTLER. Car la crise de 192O a bel et bien préparé la guerre de 1939- 1945....

Donc Jean Christophe CAMBADELIS ferait bien d'y réfléchir à deux fois avant de sortir ses inepties. Le plus moderne des deux n'est pas celui qu'on pense...

Au cours de l'histoire, même si " les mêmes causes produisent les mêmes effets", comme se plaisait à le répéter Gui MOLLET, les évènements ne se reproduisent jamais exactement à l'identique. Il est possible de changer notre modèle de société en accomplissant ce que Jean François MACAIRE appelle une révolution silencieuse...

Cette révolution silencieuse, c'est en 2012 qu'il faut la réaliser, car il y a urgence...Après ce sera trop tard et la seule façon de sortir de l'ornière sera de suivre le chemin que nous ouvrent les pays  arabes...Mais plus me plaît une révolution silencieuse qu'un révolution dans le sang...

Pour pouvoir réaliser cette révolution silencieuse, inspirée des idées de JAURES, qui met l'homme au centre, l'économie au service de l'homme et la finance au service de l'économie, pour avoir une autre gouvernance qui rétablisse les valeurs républicaines le LIBERTE  EGALTE  FRATERNITE...Il faut gagner en 2012 avec la candidature de Ségolène ROYAL soutenue par l'ensemble de la gauche....Car, dans cette conjoncture, les candidats libéraux du PS ( DSK, AUBRY, HOLLANDE, VALLS, MOSCOVICHI) n'ont aucune chance. Le peuple veut qu'on s'occupe de lui.

Alors, Monsieur CAMBADELIS, rappelez vous les enseignements de notre maître à tous, François MITTERRAND qui s'est battu pour l'union de la gauche...Rappelez vous le dogme républicain de la troisième république: " Lorsque la république est menacée, pas d'ennemis à gauche". Et la République est menacée.

Cela ne signifie pas que nous devions partager toutes les idées de la gauche de la gauche. Cela ne signifie pas que nous ne puissions pas critiquer les projets. Au contraire, c'est sain car c'est quand tout est étalé sur la table qu'on peut faire un projet commun.

Cela signifie simplement que nous nous devons un respect mutuel. Critique des idées, OUI. Mais dans le respect des Personnes. Cela signifie qu'il faut bannir les petites phrases qui blessent.


Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

Françoise BAUMAL 31/01/2011 16:37


Bonjour Noelle. Tu as raison.Notre dernière chance c'est 2012. Malheureusement, la gente éléphantine, concentrée sur ses égos ne s'en rend pas compter et recommence à taper sur les uns et sur les
autres, et rouvre la boîte à perdre. Pour les Français, cette fois, nous n'avons pas le droit de perdre.Et notre seule chance c'est Ségolène, présidente en 2012. A bientôt


Noëlle Planchais 31/01/2011 06:27


Bonjour Françoise,
Très bon article, il rejoint en tous point ma pensée sur la politique d'avant guerre avec la même crise... Le problème c'est que le lbéralisme financier prospère comme si la crise n'existait pas.
Nous sommes en grand danger, à la limite d'une Révolution , d'un troisième conflit mondial, comme dans les années trente... Nous avons mêm des fous au pouvoir en Europe et dans le monde. Il y a
ceux qui vivent de richesses du paraître avec arrogance, pour pousser les citoyens à la révolte... A bientôt !


Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique