Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 22:00

Pour gagner, SARKOZY est prêt à tout. Et comme il a érigé le mensonge en mode de gouvernement, comme le dit si bien Ségolène ROYAL, pendant la campagne, il ne s'en prive pas. Grâce à ses deux casquettes il peut accumuler magouilles et manipulations.

Ce menteur qui sait le poids du chômage dans le choix des Français est intervenu pour que GEODIS reprenne la CERNAM, filiale transports routiers de la SNCF, en grande difficultés...avec reprise de 823 salariés et reclassement des autres...alors que justement GEODIS y avait renoncé.

Et tant mieux pour les salariés.

Il faut dire qu'à quinze jours des présidentielles, ça faisait désordre...!

Il faut remarquer  aussi malheureusement que Sarkozy dit surtout "chut! y a rien à voir!"...il a en effet, avec ses deux casquettes  demandé aux entreprises du CAC 40 de reculer leurs plans sociaux, comme le démontre l'article de Fanny Guinochet...

 

Fanny Guinochet
 
Par Fanny Guinochet

EXCLUSIF Les patrons de la Fnac et d'Areva ont reçu des instructions pour ne pas durcir leurs projets de licenciements. PSA et Renault ont promis de ne rien annoncer avant le mois de mai.

Le ministre du Travail à pôle emploi, le 27 décembre 2011. Xavier Bertrand est parvenu à convaincre plusieurs grandes entreprises d'attendre la fin de la période électorale pour annoncer leurs plans sociaux. FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Le ministre du Travail à pôle emploi, le 27 décembre 2011. Xavier Bertrand est parvenu à convaincre plusieurs grandes entreprises d'attendre la fin de la période électorale pour annoncer leurs plans sociaux. FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Le cabinet du ministre du Travail, Xavier Bertrand fait le forcing auprès des patrons pour éviter lesplans sociaux. En cette période électorale, l’ex-secrétaire général de l'UMP qui n’a pas envie que les chiffres du chômage, déjà très élevés, ne se dégradent encore veut calmer le jeu d’ici aux élections.

Ainsi, Alexandre Bompard (Fnac) ou encore Luc Oursel (Areva) ont reçu des instructions pour repousser de quelques mois leurs projets de licenciement. La Fnac, qui a fait part de son intention de supprimer 500 postes (dont 300 en France) en janvier dernier, a été priée de ne pas aller au-delà pour le moment. Idem pour le groupe Areva qui projetait de se délester de 3.000 emplois dans l’Hexagone.

Dans le secteur automobile, le couperet tombera après le mois de mai

Les constructeurs automobiles ne sont pas en reste. PSA avait à l’automne annoncé une réduction de la voilure. Sur les conseils de la rue de Grenelle, le groupe ne fera aucune communication qui puisse inquiéter les salariés d’ici à mai 2012.

Chez Renault, les relations avec l’Etat –actionnaire à hauteur de 15%- sont plus complexes, mais les mesures d’économie évoquées fin décembre par Carlos Tavares, le DG du groupe, sont repoussées de quelques mois. Elles devraient prendre effet au second semestre et non au premier comme prévu à l’origine.

Les dirigeants ont bien compris que le timing ne leur était pas favorable. L’exemple de Lejaby en a échaudé plus d’un. Ils savent qu’au moindre plan social, les politiques s’en mêleront. Beaucoup n’ont pas envie de voir défiler dans leur usine, les différents candidats prendre fait et cause pour leurs employés."

Sans oublier FLORANGE qui s'est vue accorder un sursis...

 

 

421182 10150641379228945 698278944 8983436 502903118 n   safe_image.php.jpeg

ALORS ATTENTION APRES LES ELECTIONS EXPLOSION DES PLANS SOCIAUX ET DU CHOMAGE DONT LA RESPONSABILITE NE POURRA ETRE IMPUTEE AU PRESIDENT ELU QUE S'IL S'APPELLE NICILAS SARKOZY LE MANIPULATEUR!

Les FRANCAIS DOIVENT ËTRE CONSCIENTS QUE SEUL UN CHANGEMENT RADICAL DE POLITIQUE PEUT PERMETTRE DE LUTTER EFFICACEMENT CONTRE LE CHOMAGE.

Et les résultats ne seront pas immédiats. La réforme Bancaire obligeant les banques à aider les PME à investir, l'interdiction des licenciements boursiers, la mise au pas des banques qui doivent obéir au lieu de commander, un formidable effort d'investissement dans l'énergie verte et le développement durable, faire payer cet investissement par les banques, et un formidable effort dans la recherche et l'innovation.

C'est un  des enjeux essentiels des élections présidentielles et chacun doit y réfléchir, car avec SARKOZY, tout continuera comme avant avec une accélération au gré des agences de notation et la course en avant car l'austérité est un cercle vicieux qui ne peut que nous entraîner vers notre disparition en tant que nation indépendance.

Comme le disait Robespierre" Dans tout Pays où la nature fournit avec prodigalité aux besoins des hommes, la disette ne peut être imputée qu'aux vices de l'Administration ou des lois elles-mêmes, les mauvaises lois et la mauvaise administration ont leur source dans les faux principes et dans les mauvaises moeurs..."

C'est SARKOZY qui, par son inconséquence, sa façon de dilapider l'argent du contribuable au profit des rentiers les plus riches qui s'enrichissent en dormant, par son incapacité" ou son absence de volonté à réguler les effets néfastes du mondialisme, Par son incapacité à résister aux plus forts  et son refus d'aider les faibles à mis les citoyens et citoyennes de ce pays dans un état de dépendance dont il faut impérativement sortir.

La droite au pouvoir depuis dix ans doit laisser la place. L' alternative est possible.Elle s'appelle JEAN LUC MELENCHON ET FRANCOIS HOLLANDE . 

AUX URNES CITOYENS: VOTEZ POUR LE REDRESSEMENT DE LA FRANCE, C'EST A DIRE A GAUCHE.

                                       303044_2286287810693_1653860599_2308512_234163253_n.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique