Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 09:07

83cb8fba-fdae-11e0-9f3a-a22f23ac700c.jpg "Impose †a chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront." René Char.

Ségolène Royal a surmonté le coup terrible qu'elle a reçu sur la tête, avec le courage qui la caractérise et cette combattante hors normes est à nouveau sur la scène politique pour faire gagner le candidat du PS à la Présidentielle comme elle l'a démontré hier sur LCI.

Interrogée sur son avenir,Ségolène Royal a répondu avec beaucoup de pudeur et d'humilité.

Elle considère que " La France a rendez vous avec l'histoire en Mai prochain. "Je veux que la France retrouve la fierté de cette histoire."

Le bilan de Nicolas Sarkozy est catastrophique sur tous les plans et ce que l'on a surtout entendu ces derniers mois, c'est une très forte inquiétude des Français qui nous ont dit: finalement on  nous a tout pris pendant ces cinq ans. On nous a pris notre système de retraite, on nous a fragilisé la Sécurité Sociale, on n'a pas la garantie de la sécurité au quotidien alors que c'était présenté comme un monopole du savoir faire de la droite, on nous a pris notre pouvoir d'achat, jamais il n'y a eu autant de familles en situation de surendettement qu'aujourd'hui, on nous a même fragilisé notre école. Qu'est-ce qui reste du modèle français?

Notre responsabilité à gauche c'est de redéfinir les valeurs et les fondamentaux d'un modèle Français qui va permettre aux citoyens de reprendre confiance dans leur avenir.

Donc il y a un travail formidable à faire. Le succès des primaires a montré qu'il y avait une force citoyenne, un élan démocratique pour le faire qui a donné de la légitimité à notre candidat et aujourd'hui nous avons à nous remettre au travail pour l'aider à présenter le meilleur projet présidentiel possible. Et je participerai à ce travail collectif."

 Elle a ensuite confié qu'elle mènerait la campagne législative et se présenterait dans sa région.

" J'ai l'intention de participer au combat législatif puisque je n'ai pas été retenue à l'exécutif"

Pas question pour autant de cumuler les mandats... Son avenir c'est donc l'Assemblée Nationale ...et si la gauche gagne, pourquoi ne serait elle pas Présidente de l'Assemblée Nationale...Ce qui lui permettrait de conserver son indépendance...

Pour l'instant elle va consacrer toute son énergie sur la campagne présidentielle.

Ségolène ROYAL fera tout ce qui est possible pour la victoire en 2012. Martine Aubry lui a demandé de rentrer dans le parti pour aider la campagne et participer à la rédaction  du programme présidentiel et elle a accepté...Et soyons certains qu'avec l'énergie qui l'anime et la volonté de faire gagner la gauche, cette femme remarquable donnera au PS la dynamique dont il a tant besoin. 

Ségolène Royal, a en outre taillé en pièce la politique de Sarkozy dont nous savons qu'il a amené la France au bord de la Faillite, que grâce à lui, le peuple Français risque le sort de la Grèce, que le risque de dégradation de la note de la France l'oblige à râcler les fonds de tiroirs, c'est à dire un nouveau plan d'austérité. Il ne s'est pas encore couché aux pieds de l'Allemagne, mais a déjà fait des concessions à Merkel et ça ne saurait tarder. Sourd et aveugle, il ne changera pas de politique, même si il nous emmène en droite ligne dans le mur.

Alors, hier, sur LCI, Ségolène Royal n'a pas mâché ses mots.

Critiquant l'immobilisme du Président de la République elle regrette que les mesures décidées après la crise de de 2008 ne soient toujours pas mises en application. " L'Europe ne peut s'en sortir que si le couple Franco Allemand fonctionne bien....Le couple Franco Allemand a non seulement tardé à réagir, mais nous avons assisté au cours de ces derniers jours à une dispute entre les deux chefs d'Etat  qui ne sont plus du tout sur la même longueur d'onde. Lorsque

l'Europe et la France ne sont plus sur la même longueur d'onde, c'est l'ensemble des pays européens qui sont fragilisés....A chaque fois, il y a des déclarations communes de bonnes intentions Mais les décisions tardent à suivre. Or ces décisions, elles sont communes.

Pourquoi n' y a-t-il toujours pas un gouvernement économique de la zone euro qui, sous le contrôle du parlement pourrait décider des politiques fiscales, des politiques budgétaires, des politiques de relance?

Pourquoi n'y a-t-il pas encore, j'avais proposé un ministre commun franco allemand des finances, ce qui n'empêche pas bien sûr chaque Pays d'avoir son propre ministre des finances,mais pourquoi n'y a-t-il pas une personne commune à la France et à l'Allemagne qui permette de préparer les convergences avant que les chefs d'Etat ne se réunissent.

Pourquoi n'y a-t-il toujours pas l'interdiction faite aux établissements bancaires de spéculer sur les dettes publiques- ça aussi ça avait été annoncé en juillet dernier, pourquoi n'y a-t-il pas de plan de relance économique?

On ne va pas  continuer dans cette spirale que j'appelle une spirale diabolique, cette spirale diabolique que subissent aujourd'hui les peuples d'Europe et cette spirale diabolique va mal finir parce qu'il y aura des révoltes populaires.

Vous avez vu aujourd'hui les manifestations en Allemagne. Pour qu'il y ait des manifestations en Allemagne, il faut vraiment que les gens soient très énervés. Car d'habitude les Allemands sont très disciplinés."

" François Hollande prendrait les décisions qui s'imposent. Comment se fait il qu'il y ait des communiqués communs des deux Chefs d'Etat qui aujourd'hui sont encore aux responsabilités et qu'aucune décision ne soit prise? Je vais vous dire pourquoi. Ce sont les banques qui commandent."

"La France et l'Allemagne peuvent très bien travailler à ce qu'il y ait des convergences. Pourquoi est- ce qu'au mois d'aout, Nicolas Sarkozy a cédé sur les euros obligations?....

Pourquoi la France ne s'est elle pas mise au travail pour faire converger les points de vue?...Le système va aller dans le mur. On continue à imposer l'austérité aux peuples."

Ségolène Royal a demandé également que la recapitalisation  des Banques se fasse à,partir de fonds privés, et qu'elles commencent à organiser la solidarité entre elles, entre celles qui ont gagné et celles qui ont perdu, et pour cela, il faut que l'Etat rentre au Conseil d'Administration des Banques.

Ca voudrait dire que ce ne sont plus les Banques qui commandent, mais que les chefs d'Etat et de Gouvernement, c'est à dire que  les représentants des peuples entrent dans le Conseil d'Administration des Banques, pour vérifier ce qui s'y fait.

"La situation est extrêmement grave. On a vu ce qui se passe en Grèce. Pourquoi tant d'inertie?"

"C'est le système banquier global qu'il faut réformer. On ne sortira pas de la crise actuelle si on ne relance pas l'activité. N'étouffons pas la croissance économique....

Ce que je veux, c'est de la bonne gestion économique. Ce que je ne veux pas, c'est l'austérité, c'est à dire la baisse des retraites, la baisse des salaires, la baisse du pouvoir d'achat, la baisse des services publics, parce que ça, ça paupérise les gens. Ce qui m'a frappé au cours des primaires, c'est la montée de la misère, la montée de la précarité, la montée de la pauvreté...Une personne sur trois déclare avoir renoncé à se soigner faute de moyens financiers. Je veux autre chose pour notre pays."

Au cours de cette interview, Ségolène ROYAL a de nouveau démontré sa capacité à trouver des solutions et surtout révélé l'incurie de l'Europe qui décide, mais n'applique pas ce qu'elle décide, ne respecte pas les votes du parlement européen et laisse les choses aller de crise en crise; mettant tous les pays d'Europe en danger...

Elle est totalement dans l'avenir et pour elle l'avenir c'est 2012 et redonner du rêve et de la confiance aux Francais.  

Merci Madame. Et même Chapeau!

Ségoléniste je suis et Ségoléniste je resterai...Je suivrai votre combat pour la victoire, une victoire qui n'est pas celle que nous avons souhaitée...Mais il faut bouter Sarkozy et ses amis hors de la sphère présidentielle et gouvernementale pour enfin pouvoir respirer. 


Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

Noëlle Planchais 26/10/2011 19:52


Tout ceci est bien beau, mais nous savons que F.Hollande qui n'est pas un audacieux, ne mettra jamais en pratique le quart des projets de Ségolène Royal, il est déjà revenu sur l'embauche des profs
à l'éducation nationale, de plus cette semaine, les socialistes majoritaires au Sénat n'ont pas signé l'encadrement militaire. Car même celui là proposé par Sarkozy aurait dû être voté, quitt à
l'aménager à leur retour aux affaires. Pour Ségolène Royal sut été un signe fort de la volonté de changer de politique en 2012. De cette primaire, on retient que dans le Poitou charentes, les
militants socialistes ont appelés à voter pour Montebourg au moins au premier tour ce sont joints les UMP militants qui avaient reçu l'ordre d'en faire autant pour éloigner Ségolène Royal des
présidentielles ils en avaient tellement peur de cette nouvelle politique qui a fait ses preuves ... Plus de mise en ,chantier d'un nouveau système socio économique F.Hollande étant un néo libéral
de droite, avec un coservatisme qui empêche tout développement économique, sans ce changement nous allons vers un troisième conflit mondial... Perdre Ségolène Royal à la présidentielle c'est
amputée la France de ses deux jambe, et de son intelligence innovante. La vraie gauche se trouve chez Mélenchon ...


Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique