Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 10:25

 LES IDEES DE SEGOLENE ROYAL ONT ETE PILLEES ET CONSTITUENT AUJOURD'HUI LE FOND DE LA POLITIQUE DE FRANCOIS HOLLANDE QUI MALHEUREUSEMENT NE SAIT PAS LES APPLIQUER, LES MET A SA SAUCE SOCIALE LIBERALE, LES EDULCORE, LEUR RETIRE AINSI LEUR EFFICACITE. SI VOUS VOULEZ VOIR LES RESULTATS  DU SUPERBE PROGRAMME DE SEGOLENE ROYAL IL FAUT ALLER EN POITOU CHARENTE...

 

 

Ségolène Royal n'est pas Présidente de la République, ni Première Ministre, ni même ministre, mais continue à se battre sur ses idées, à les appliquer dans sa région, et fait connaître ses désaccords avec les décisions gouvernementales qui ne lui conviennent pas.

Pendant la Campagne Présidentielle de 2007, elle s'était opposée à la taxe écologique réclamée par Nicolas Hulot au motif que l'écologie ne doit pas être punitive sous peine d'en détacher les Français. ...Elle n'a pas changé et aujourd'hui ne se prive pas de dire ce qu'elle pense da la décision gouvernementale de sanctionner les Français trop gourmands en énergie.

 

 

6246_307957052642497_951078024_n-copie-3.jpg

| 04/03/13 - 10:38

"Il faut voir un peu plus loin". Invitée de France Inter le 4 mars, Ségolène Royal a donné une petite leçon d'écologie au gouvernement sur le diesel, tout particulièrement à Delphine Batho et Cécile Duflot, toutes deux favorables à une hausse de la fiscalité de ce carburant.

 

La désormais vice-présidente de la Banque publique d'investissement (BPI) refuse la solution évoquée par la ministre de l'Ecologie qui reviendrait à augmenter le prix à la pompe du diesel, aujourd'hui moins taxé que l'essence :

 

On a encouragé les Français pendant des années à acheter des voitures diesel, on ne va pas du jour au lendemain leur taper sur la tête avec un impôt supplémentaire.

 

Je considère que l’écologie ne doit pas être punitive.

 

Si à chaque fois qu’on fait de l’écologie on met un impôt supplémentaire, alors les Français se détourneront de l’écologie.

 

L'ancienne candidate à la présidentielle plaide plutôt pour une "révolution des transports" en "donnant la priorité aux véhicules électriques".

 

Elle s'oppose ainsi à Delphine Batho

 

Le 1er mars, après la diffusion d'un rapport de la Cour des comptes remettant en cause le régime dérogatoire du diesel  (les conducteurs de véhicules diesel gagnent 18 centimes par litre), Delphine Batho a indiqué dans Le Parisien qu'une hausse de sa fiscalité était "incontournable" mais devrait être "progressive" :

 

Une évolution de la fiscalité sur le diesel ne pourra s'envisager d'abord que de façon progressive et surtout devra être accompagnée de mesures de justice sociale

Elle s'oppose ainsi à Cécile Duflot, ministre du Logement et surtout ancienne secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, chaude partisane de cette taxe écologique punitive,au nom de la "santé publique".

 

A l'inverse, le même jour et dans le Grand rendez-vous d'Europe 1 - i>TELE - Le Parisien, Arnaud Montebourg s'est fermement opposé à l'alourdissement de la fiscalité préconisé par la Cour des comptes et envisagé par Delphine Batho :

  Pour moi, utiliser le diesel comme outil de financement de l’État n'est vraiment pas la bonne politique. (...) Notre souhait est de trouver une formule qui n'attaque pas le diesel, car attaquer le diesel c'est attaquer le made in France.

 

Satisfaite que le gouvernement ait créé la Banque Publique d'Investissement qui est réellement son BEBE et dont elle a été désignée Vice Présidente, Ségolène Royal qui l'avait anticipée en Poitou Charente tient sur ce point à conserver sa longueur d'avance.

 

 

Car il est incontestable que Ségolène Royal et la région Poitou Charentes ont  une longueur d'avance dans la mise en place du crédit d'impôt compétitivité emploi -

Ségolène Royal a invité la presse à assister à la première réunion de la BPI régionale, jeudi, à Poitiers, dans les locaux du conseil régional. Ségolène Royal a invité la presse à assister à la première réunion de la BPI régionale,  à Poitiers, dans les locaux du conseil régional. - (Photo NR)

La vice-présidente de la Banque publique d'investissement se félicite de l'attribution du premier crédit d'impôt compétitivité emploi à une entreprise de Parthenay alors que le ministre de l'Economie avait prévu de mettre en scène les premières signatures à Clermont-Ferrand, lundi.


En la nommant vice-présidente et porte-parole de la Banque publique d’investissement, le gouvernement devait se douter que Ségolène Royal ne se contenterait pas de jouer les seconds rôles. 


Dès la première réunion du conseil d’administration, le mois dernier, la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes avait organisé  une conféence de presse sur le quai de la gare.près avoir raté son TGV, volant ainsi la vedette aux ministres sagement embarqués à destination de Dijon.


Elle a fait mieux, hier, en publiant un communiqué de presse pour se féliciter de l’attribution du premier préfinancement du crédit impôt compétitivité emploi à la société Comelec de Parthenay alors que le ministre de l’Économie, Pierre Moscovici, avait prévu de mettre lui-même en scène  la signature des premiers contrats de financement demain, à Clermont-Ferrand !


"Nous avons une longueur d'avance dans la mise en place du dispositif dans la région ; il faut que ça marche", se réjouissait-elle, jeudi, en recevant à Poitiers six entreprises du Poitou Charente. qui ont sollicité l'intervention de la BPI. La preuve, la dirigeante de Comelec, Marie-Noëlle Guionnet, a été invitée à témoigner : "Nous avons fait une demande de crédit d’impôt cette semaine et nous sommes prêts à recevoir le préfinancement le mois prochain."



  Que  Ségolène Royal, Présidente du Conseil Régional, Vice-Présidente et porte-parole du Conseil d’administration de la Banque Publique d’Investissement (BPI),accorde  le premier préfinancement de France du crédit d’impôt compétitivité emploiest logique.


 

ET CE N'EST QUE JUSTICE DES LORS QUE SEGOLENE ROYAL A DEJA PREFIGURE LA BANQUE D'INVESTISSEMENT DANS SA REGION ET A UNE FORTE EXPERIENCE QUI SERA N'EN DOUTONS PAS TRES UTILE.

   

 

 

 

Lettre de Ségolène Royal : Réunion de la BPI régionale à Poitiers

Principes - Actions - La preuve ... par 6 exemples de PME

Ségolène Royal a présidé à Poitiers le 7 mars 2013, la réunion de préfiguration du comité régional d’orientation de la BPI prévu par la loi.

 

La loi confie à ce comité l’évaluation et la cohérence des actions de la BPI avec la stratégie régionale de développement des PME et de l’innovation.

 

La Région Poitou-Charentes, grâce à l’expérimentation de la BPI depuis un an sous forme « d’agence PME » bénéficie d’une facilité dans la mise en place de la BPI car les partenaires OSEO, CDC Entreprises, FSI Région, Fonds d’investissement, aides régionales etc… sont déjà collectivement en marche.

 

En clair, la Région Poitou-Charentes fonctionne déjà en « mode BPI ».

 

Six entrepreneurs sont venus témoigner de la réussite de cette méthode qui rassemble et simplifie le soutien à l’innovation et à la mutation écologique des PME.

 

Au cours de cette  réunion du comité régional BPI ont été présentées :

 

1 - L’expérience des actions déjà conduites en 2012 dans la Région grâce au partenariat étroit entre Oséo – Caisse des Dépôts et Consignations Entreprises – FSI région et aides régionales. Cette dynamique sera reprise par la BPI région.

 

2 - Les actions nouvelles mises en place concrètement au nom de la BPI :

Le fonds de trésorerie des PME renforcé par la Région

Le préfinancement du Crédit Impôt Recherche et du Crédit Impôt Compétitivité Emploi (site oseo.fr jusqu’à 1 000 euros par emploi).


Trois outils cohérents se trouvent mis en place à partir de l’expérimentation déjà conduite en Région Poitou-Charentes :

 

1 - Un service unique d’accueil des entreprises : l’agence PME (avec 21 partenaires) a préfiguré depuis un an la plateforme de la dimension régionale de la BPI. Par conséquent la BPI va s’y intégrer.

 

2 - Une direction régionale unique rassemblant notamment Oséo - CDC Entreprises - FSI région.

 

3 - Un comité régional, préfiguré aujourd’hui, dans lequel sont présents des partenaires sociaux, les forces vives de la région, l’Etat et des PME innovantes. Elle aura pour mission de donner de l’impulsion et de la créativité pour réussir les mutations économiques, les mutations écologiques et le développement des filières d’avenir.

 

EN TOUTE LOGIQUE SEGOLENE ROYAL, COMPTE TENU DE LA RESPONSABILITE QUI LUI EST CONFERERE EN TANT QUE VICE PRESIDENTE, DE SON EXPERIENCE N'ENTEND PAS JOUER LES SECONDS COUTEAUX....ET LE FAIT SAVOIR.

 

 

Ségolène Royal a invité la presse à assister à la première réunion de la BPI régionale, jeudi, à Poitiers, dans les locaux du conseil régional. Ségolène Royal a invité la presse à assister à la première réunion de la BPI régionale, jeudi, à Poitiers, dans les locaux du conseil régional. - (Photo NR)

 




Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

rbella24 16/03/2013 17:16

Salut, les adversaires d'hier et même d'aujourd'hui pillent les idées et ignorent les plus importantes, tandis qu'à l'Ile Maurice on met en une Banque des PME pour entrepreneuriat féminin. Ségolène
Royal est actuellement à Maurice.

Gérard Eloi 16/03/2013 16:39

Il y aurait pourtant bien une solution (laquelle redémontre bien que ce qui était réalisable dans le programme des verts et d'Arlette Laguiller, puis de Nathalie Arthaud, "confisquer les banques",
était aussi au programme de Ségolène depuis 2007. On n'en a pas voulu-merci Jospin et autres-, on assume en payant. En payant cher.)

La solution :

http://centpenseespourvous.blogspot.be/2013/03/crise-ou-arnaque.html

Gérard Eloi 16/03/2013 16:33

Superbe article, qui dénonce bien les plagiaires (Montebourg,...) et les incompétents (Hollande,...)

Que nous reste-t-il ?

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique