Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 10:59

photo-afp 355967 536x355p

Ségolène Royal est une femme exceptionnelle qui se bat pour sa région et applique une vraie politique de gauche, efficace et pragmatique, ne perdant jamais de vue l'objectif qu'elle s'est fixé et faisant tout pour l'atteindre..

Depuis son élection son grand combat porte sur le lutte contre le chômage et la réindustrialisation de sa région dans le pôle écologique et les industries innovantes. Elle interdit les licenciements économiques et les délocalisations par les entreprises qui réalisent des bénéfices sous peine d'être contraintes de rembourser les aides accordées par la région. Et ça marche.

Elle fait un gros effort en direction de la formation professionnelle et a instauré la sécurité sociale professionnelle, les jeunes, l'apprentissage et chaque mois on annonce une nouvelle mesure pour réaliser des objectifs toujours plus ambitieux.

Ce qui est exceptionnel, c'est son courage. Elle a subi des échecs cruels mais a toujours trouvé en elle la force nécessaire pour les surmonter et continuer à avancer.

 

Après son échec aux législatives où elle souhaitait être élue députée de la Rochelle, bien peu pariaient sur son avenir politique. Certains l'enterraient déjà.....C'était mal la connaître.

 

Car Ségolène n'a jamais cessé de se battre pour les idées auxquelles elle croit, pour le modèle de société social écologique qu'elle a présenté aux Français en 2007, quoi qu'il arrive, quelles que soient les circonstances car, citant Bertolt Brecht, elle disait:" Celui qui combat peut perdre mais celui qui ne combat pas  a déjà perdu..."

 

Donc elle a continué. Elle a d'abord analysé les causes de ses échec, les a muries et en a tiré les leçons...Puis, courageusement, elle est repartie de l'avant, d'abord dans sa région où elle déploie une activité débordante et fait montre d'un dynamisme incroyable...oubliant ses échecs pour rebondir: " Le succès consiste à aller d'échec en échec sans jamais perdre son enthoiusiasme."  (Churchill....)

 

Elle refusait tous les postes prestigieux, mais de véritables éteignoirs qu'on lui proposait...Elle refusa le Ministère de la Justice. " Je ne demande rien...Je ne suis impatiente de rien...La politique c'est  servir et non se servir...La politique c'est faire bien là où on est..."

 

Elle est ensuite devenue Vice Présidente de la Banque Publique d'Investissement, un des projets phare du pacte présidentiel de 2007, son bébé en quelque sorte.

 

On l'a  vue réapparaître sur les média...Elle avait pris de l'étoffe, de la sérénité, se plaçant au dessus des partis et s'adressant directement aux Français avec franchise et lucidité. Elle  a su à la fois se montrer loyale envers François Hollande et critique, dénonçant ce qui n'allait pas, prononçant ce qu'elle appelle des paroles de " bon sens" et insistant sur le fait qu'elle disposait de sa liberté de parole ce qui lui permettait de dire la vérité aux Français." On ne va pas assez vite...Il y a trop d'impôt...En dix ans je n'ai pas augmenté les impôtsd dans ma région etc...)

 

Bref avec une grande habileté politique dont ne peut se prévaloir qu'une femme d'expérience et grâce à une intelligence peu commune, peu à peu, elle est repartie à la conquête de l'opinion et depuis quatre mois, sa cote de popularité ne cesse de monter...Dans la dernière enquête BVA, elle est la seule personnalité de gauche à monter dans les sondages.

 

Ségolène Royal, selon une ségoléniste de toujours, Ahamed Laara qui analyse cette enquête d'opinion avec beaucoup de perspicacité, est une artiste de la politique, terme qui lui convient parfaitement tant il faut d'habileté à une femme politique pour simplement exister dans un monde de machos.

"Ségolène Royal sur la route du sommet.

François Hollande, Ségolène Royal, Ahmed Laaraj, photo Le Monde

(photo Le Monde)

Ségolène Royal mène une progression tranquille, gagnant 6 points en 4 mois dans les baromètres BVA.

On a parlé d'une année 2012 catastrophique pour elle, où elle aurait du mal à revenir au devant de la scène politique. Mais l'ancienne conseillère de François Mitterrand qui a travaillé pour l'Hommus Politicus, a plus d'un tour dans son sac. Véritable Femus politicus, le combat est certainement pour elle plus important, voir plus passionnant, le dos au mur.

 

Ressentir les attentes profondes des français. Comprendre les aspirations les plus intérieures. Cerné la société et avancer en proposant. Véritable artiste politique, d'abord incomprise, elle a trouvé, de ses échecs la voie pour exprimer sa pensée. Dépasser ce pèle-mêle politico-médiatique, que les français voient de loin comme un brouhaha de poussière. Elle s'est placée au dessus, refusant toute intervention sur les polémiques qui poussent comme les champignons, n'hésitant pas à aller "contre" son camp au bénéfice de son camp, mais surtout pour l'intérêt général.

 

Ségolène Royal, selon une ségoléniste de toujours, Ahmed Laara qui analyse cette enquête d'opinion avec beaucoup de perspicacité, dans un excellent article est une artiste de la politique, terme qui lui convient parfaitement, tant il faut d'habileté à une femme politique d'exister, tant nous vivons dans un monde dde machos.

 

Son discours s'est diversifié. Elle a même, en publiant son livre : Cette belle idée du courage (Grasset), parlé d'autre chose que de politique, de choses qui rassemblent les français. Rassembler d'abord les français autour d'une idée forte : le courage. Le courage politique qu'elle applique à sa mesure, dans son ressort, dans son fief régional. Et depuis sa bastille, demander de l'audace pour les français! De l'audace elle en a et elle le montre, et les français aiment ça.

Sondage, Ségolène Royal, Ahmed Laaraj

"Elle a pris de l'envergure". "Je la trouve plus pertinente". "Plus précise"... Si dans mon entourage, l'opinion change sur Ségolène Royal, j'avais peur que cela ne soit uniquement de la compassion pour moi. Moi, le ségoléniste de la première heure. Mais cette nette amélioration de l'image de Ségolène Royal, - qui a souvent souffert d'attaque assassine, parfois venant de son propre camp, souvent les plus virulentes - se voit dans la mesure de l'opinion publique.

J'ai consulté, l'ensemble des baromètres BVA publiés en 2013, relevant dans chacun d'eux le résultat de Ségolène Royal. Le début de l'année 2013 a été plutôt stable, ou elle a mis un terme à la dégringolade de l'opinion, elle s'est stabilisée autour de 24-25% de Janvier jusqu'à septembre 2013, puis sur les 4 derniers mois, elle gagne 6 points, se propulsant dans le top 10 des personnalités politiques.

 

Alors que l'ensemble des personnalités de gauche baissent, elle est la seule qui grimpe. C'est une évolution qu'elle ne doit à personne, simplement son lien si particulier qu'elle a établie avec les français. C'est donc ça, être "une femme debout et le regard loin".

 

Ahmed Laara

 

 Ségolène est repartie de l'avant et tous les espoirs sont permis.Elle ne divulgue pas ses intentions ni ses projets...Mais, elle se dit " prête" et ajoute qu'elle " n'a jamais refusé de servir son pays..." De toute façon il lui appartient et lui appartiendra de choisir sa voie...avec, cette fois, je l'espère tout le succès que son acharnement et son courage méritent.

Partager cet article

Repost 0
Published by jaccuse56.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • Le blog de jaccuse56.over-blog.com
  • : Ce blog est un blog politique qui a pour objet de soutenir l'action de Ségolène ROYAL
  • Contact

VISITEURS

Archives

Catégories Politique